#banlieulanuit: 450 nightlife report

Radio-Canada proceeds the production of high quality reports on urban issues.

The interactive multimedia #banlieulanuit explores the 450 (montreal suburban cities and neighbourhoods) nightlife environment.

“What does happen at night in the suburbs? When asked this question to users, most of them evoke the boyd and the boredom. Others speak of insecurity and crime. These polarized responses reflect a fact: the night is an unknown universe.

Yet while thousands of people go to bed, part of the population wakes up in the suburbs of Montreal. An active night, which is rarely discussed. Evidence that the “dormitory town” not only sleep.

It is in this spirit that we created # BanlieueLaNuit, immersive, informative and social experience of the nightlife in the metropolitan crown”

Interview at the Ara journal

Today an interview from Ara journalist Carme Riera is online regarding my book “Penser Métropolitain?…”

entrevista ara Mariona Tomàs

 

 

 

 

 

 

 

You can access full interview at: http://www.ara.cat/premium/societat/MARIONATOMAS-metropolitana-Barcelona-lideratge-politica_0_911308935.html

I have had the honnour of being awarded with the Quebec National Assembly 2013 Political Book Prize

The official communication:

L’Assemblée nationale récompense les lauréats des Prix du livre politique 2013

Québec, le jeudi 11 avril 2013 – Le président de l’Assemblée nationale du Québec, M. Jacques Chagnon, et le vice-président, M. Claude Cousineau, ont annoncé en soirée les noms des lauréats des Prix du livre politique 2013, sur la scène Espace jeunesse Desjardins au Salon international du livre de Québec.

Les Prix de la Présidence de l’Assemblée nationale, auxquels sont associées trois bourses de 5 000 $, 1 500 $ et 1 000 $, soulignent la qualité et l’originalité d’œuvres sur la politique québécoise éditées au cours de la dernière année. Les lauréats sont :

  • 1er prix (5 000 $) : Mariona TomàsPenser métropolitain ? La bataille politique du Grand Montréal (Presses de l’Université du Québec) ;
  • 2e prix (1 500 $) : Gérard BouchardL’interculturalisme : un point de vue québécois (Boréal) ;
  • 3e prix (1 000 $) : Alain LavigneDuplessis, pièce manquante d’une légende : l’invention du marketing politique (Septentrion).

Pour leur part, les Prix de la Fondation Jean-Charles-Bonenfantsont attribués aux étudiants auteurs d’une thèse ou d’un mémoire portant sur la vie politique au Québec, plus particulièrement sur les institutions et les acteurs politiques. Ils comprennent quatre bourses d’une valeur totale de 6 500 $. Les lauréats sont :

Mémoires de maîtrise :

  • 1er prix (2 000 $) : Mathieu ArsenaultL’historiographie des Rébellions de 1837-1838 au XXe siècle : débats et rôle structurant dans la construction des grandes représentations de l’histoire du Québec (Université du Québec à Rimouski) ;
  • *2e prix (750 $) : Jérémie Hains-PouliotLa restructuration de la fonction publique québécoise : vers un nouveau modèle de prestation des services publics ? (Université Laval) ;
  • *2e prix (750 $) : Marc-André TurcotteComment faire indirectement ce qu’on ne peut faire directement : le pouvoir fédéral de dépenser à l’épreuve du fédéralisme canadien (Université Laval).* Le 2e prix a été partagé ex aequo entre les deux gagnants.

Thèse de doctorat :

  • 1er prix (3 000 $) : Jean BarilDroit d’accès à l’information environnementale : pierre d’assise du développement durable(Université Laval).

Le lauréat de la catégorie « Thèse de doctorat » remporte également lePrix Ministère des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur du Québec / Ministère des Affaires étrangères de France. La bourse couvrira les frais de transport et de séjour d’une semaine à Paris pour que le lauréat participe, en 2014, à la Journée du livre politique de France.

Rappelons que les Prix du livre politique servent à encourager les auteurs et les étudiants qui écrivent sur des sujets liés à la politique québécoise et qui contribuent à faire connaître ce genre littéraire. Les lauréats sont choisis par des jurys indépendants composés d’universitaires.

Appel de candidatures 2014

L’Assemblée nationale du Québec récompensera en 2014 les auteurs qui écriront sur des sujets liés à la politique québécoise. Les étudiants et auteurs, publiés entre le 1er janvier et le 31 décembre 2013, pourront soumettre leurs écrits et courir la chance de remporter l’une des bourses, qui totalisent plus de 14 000 $. Pour plus de détails concernant la mise en candidature des auteurs, consultez la page desPrix du livre politique.

Source et renseignements :

Jean-Philippe Laprise
Direction des communications et des programmes éducatifs
Téléphone : 418 643-1992, poste 70272
Courriel : jplaprise@assnat.qc.ca

Recommendation: “450-514 cohabitation trouble”

Radio-Canada has just put online a funny but insightful multimedia document approaching to the city-suburban dicotomy in Montreal. Worth watching it!

450-514 : Cohabitation trouble

My new book is out: “Penser métropolitain? La bataille politique du Grand Montréal”

Penser métropolitain ? La bataille politique du Grand Montréal

Author: Mariona Tomàs

Presses de l’Université du Québec

What are the factors that explain the construction of metropolitan governance models and what is the contribution of local actors in this process? At the intersection of urban studies and political science, this book addresses the political dimension of metropolisation from a case study of the management model implemented in Montreal as part of the reform Harel (1999 – 2001).

Moments of institutional change leads inevitably to  areas of ambiguity creation, where the dynamics of the relationship between institutional rules (the state organization and political culture) and local actors remark exacerbated way. Montreal is revealed as a lab due to the controversial nature of its metropolitan reform.

A three-stage new model was indeed implemented, based on the creation of the Metropolitan Montreal, the fusion of all municipalities on the Island of Montreal and the creation of 27 districts. This process has revealed the existence of divergent representations of the city, making it impossible to adopt a shared metropolitan vision. Subsequent reform of the Liberal Party of Quebec, initiated in 2003, gave the spotlight the ideological dimension of the metropolitan issue, as well as the ability of some groups to present their ideas on metropolitan management to the detriment of others.

The construction of a metropolitan thinking is an ongoing process of mediation between different interests and search for compromise, and it is shown by the author-analyzing the first ten years of existence of the Montreal Metropolitan Community.

For information or to purchase the book http://www.puq.ca/catalogue/livres/penser-metropolitain-1307.html

1-N: Eleccions municipals a Quebec

El dia 1 de novembre hi haurà les eleccions municipals a Quebec.

Per seguir la informació, recomano els blogs següents:

www.blogueelectionsmunicipales2009.wordpress.com

Realitzat pels estudiants del curs Polítiques urbanes del departament de Ciència Política de la Universitat de Montreal.

www.radio-canada.ca

Informació de les eleccions dia a dia